Le saviez-vous ? > Détecteurs de fumée
Détecteurs de fumée : équipement obligatoire pour tous les logements d'ici à mars 2015 !

Nathalie Kosciusko-Morizet et Benoist Apparu se sont félicités de la publication de ce décret, fixant les modalités et la date d'entrée en vigueur de la loi adoptée le 10 mars 2010. Un délai de cinq ans à compter de cette date est accordé aux Français pour équiper leurs lieux d'habitation d'au moins un détecteur autonome avertisseur de fumée (Daaf).
A partir de mars 2015, le Daaf sera donc un outil préventif obligatoire.

Propriétaire ? Locataire ? Qui devra payer le Daaf ?

Le coût d'achat du Daaf est à la charge de l'occupant du logement à équiper, que l'occupant soit simple locataire ou propriétaire. L'occupant devra également veiller à l'entretien et au bon fonctionnement du détecteur autonome avertisseur de fumée.
1 - Pour les locations saisonnières, les logements meublés, les logements de fonction et les foyers, l'installation et l'entretien du détecteur de fumée incomberont automatiquement au propriétaire.
2 - Concernant les parties communes des immeubles regroupant plusieurs logements, les propriétaires restent tenus d'indiquer les consignes à respecter en cas d'incendie et d'éviter la propagation du feu des locaux à risques vers les circulations et dégagements.
Le Daaf permet d'alerter rapidement les occupants d'un logement de la présence de fumée. Il assure ainsi une protection complémentaire des personnes contre les incendies.
Dans son communiqué, le ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement rappelle que le nombre d'incendies en France a doublé ces vingt dernières années et que les assurances enregistrent 250 000 sinistres incendies, pour des habitations, chaque année. En moyenne, un incendie se déclare toutes les deux minutes.
Nathalie Kosciusko-Morizet et Benoist Apparu précisent qu' en France, plus de 800 personnes perdent la vie chaque année dans des feux d'habitation et plus de 10 000 sont gravement blessées. Les deux ministres ont salué l'implication de plusieurs parlementaires, comme Damien Meslot et Pierre Morange, qui ont travaillé ardemment pour l'adoption d'un texte de loi essentiel pour la sécurité des Français. A l'heure actuelle, seuls 2 % des ménages français sont équipés d'un Daaf. Des pays comme la Norvège et la Grande-Bretagne enregistrent des taux d'équipement de respectivement 98 % et 89 %, ce qui leur a permis de réduire de moitié le nombre de décès liés à des incendies.

Quel Daaf choisir ?

La norme EN14604 est la seule norme valide. Si la loi Morange et Meslot du 9 mars 2010 préconisait la norme NF S 61 966 pour les détecteurs de fumée, cette dernière a depuis été remplacée par la norme EN14604. Cette norme est aujourd'hui la seule valide sur le sol français. Tout détecteur de fumée vendu en France de manière légale doit donc porter cette norme.

Déclenchement instantané

Le Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) donne l'alerte par le déclenchement d'une alarme sonore puissante et par un signal lumineux en cas de début d'incendie. L'alarme sonne dès la formation de fumée dans la pièce où il est installé. L'interconnexion de l'ensemble des détecteurs installés ou l'association à une centrale d'alarme permet de déclencher tous les systèmes en même temps. Tous les occupants du logement sont avertis en même temps.

Homologation NF DAAF et CE

Lallemand Electricité propose des appareils marqués CE répondant non seulement aux prescriptions de la loi, mais aussi aux exigences de l'homologation NF DAAF. Les détecteurs assurent ainsi une sécurité optimale face au départ de feu.

Recommandations d'installation

Les recommandations d'installation minimale sont :
1 détecteur pour 50 m2 habitable
1 par étage, de préférence dans les lieux de passage

Pour assurer une sécurité optimale, il est recommandé d'en installer également dans les pièces de vie, les pièces où sont stockés des objets facilement inflammables ainsi que dans les pièces de repos.
Pour les pièces sujettes à l'émanation de poussière ou de buée, le détecteur de fumée sera remplacé par un détecteur de chaleur.

< RETOUR

Haut de la page

 
 
 
 
Lieu dit Malnoue - Soulaines sur Aubance - F 49610 - Tél. 06 50 54 43 59 - contact@lallemand-electicite.fr
Tous droits réservés © Lallemand Electricité 2012-2018 ~ Mentions légales